Blagues
Images
Cartes
votre

☺ Blague Internet Blagues Internet

Recherche de Blagues par Mots-Clés:

Internet :

La création du monde sous Unix
Au commencement, il y avait l'ordinateur. Puis Dieu dit:
c:>QUE LA LUMIERE SOIT!
Enter user id.
c:>DIEU
Enter password.
c:>TOUT PUISSANT
Password incorrect. Try again.
c:>TOUTPUISSANT
Password incorrect. Try again.
c:>TECHNOCRATE
Dieu s'est connecté à 12:01:00, Dimanche, 01 Mars.
c:>QUE LA LUMIERE SOIT!
Unrecognizable command. Try again.
c:>CREATE LUMIERE
Done
c:>RUN CIEL_ET_TERRE
Et la lumière fut. Et Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la
lumière d'avec les ténèbres.
Et Dieu appela la lumière 'jour' et il appela les ténèbres 'nuit'. Il y eut un
soir et il y eut un matin : ce fut un jour.
Et Dieu vit qu'il y avait eu 0 erreurs.
Et Dieu s'est déconnecté à 12:02:00, Dimanche, 01 Mars.
Et Dieu s'est connecté à 12:01:00, Lundi, 02 Mars.
c:>QUE LE CIEL SEPARE LES EAUX DES EAUX
Unrecognizable command. Try again.
c:>CREATE FIRMAMENT
Done.
c:>RUN FIRMAMENT
Et Dieu sépara les eaux qui sont au-dessous de l'étendue d'avec les eaux qui
sont au-dessus. Il en fut ainsi. Dieu appela l'étendue ciel. Il y eut un soir et
il y eut un matin : ce fut un deuxième jour.
Et Dieu vit qu'il y avait eu 0 erreurs.
Et Dieu s'est déconnecté à 12:02:00, Lundi, 02 Mars.
Et Dieu s'est connecté à 12:01:00, Mardi, 03 Mars.
c:>QUE LES EAUX QUI SONT AU DESSOUS DU CIEL S'AMASSENT EN UN
SEUL ENDROIT ET QUE LA PARTIE SECHE APPARAISSE.
Too many characters in specification string. Try again.
c:>CREATE PARTIE_SECHE
Done.
c:>RUN PARTIE_SECHE
Et Dieu appela 'terre' la partie sèche, et il appela 'mers' la masse des eaux.
Puis la terre se couvrit de verdure, d'herbe porteuse de semence, d'arbres
fruitiers donnant sur la terre des fruits selon leur espèce et ayant en eux leur
semence. Il en fut ainsi. Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut le
troisième jour.
Et Dieu vit qu'il y avait eu 0 erreurs.
Et Dieu s'est déconnecté à 12:02:00, Mardi, 03 Mars.
Et Dieu s'est connecté à 12:01:00, Mercredi, 04 Mars.
c:>QU'IL Y AIT DES ASTRES DANS LE CIEL POUR SEPARER LE JOUR ET LA NUIT. QUE CES
ASTRES MARQUENT LES TEMPS, LES JOURS, LES ANNEES ET QU'ILS ECLAIRENT LA TERRE.
unspecified type. Try again.
c:>CREATE SOLEIL_LUNE_ETOILES
Done
c:>RUN SOLEIL_LUNE_ETOILES
Et Dieu fit les deux grands astres, le grand pour dominer sur le jour, et le
petit pour dominer sur la nuit; il fit aussi les étoiles qu'il plaça dans
l'étendue céleste, pour éclairer la terre,...
Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut le quatrième jour.
Et Dieu vit qu'il y avait eu 0 erreurs.
Et Dieu s'est déconnecté à 12:02:00, Mercredi, 04 Mars.
Et Dieu s'est connecté à 12:01:00, Jeudi, 05 Mars.
c:>QUE LES EAUX PRODUISENT LES POISSONS ET QUE LES OISEAUX VOLENT SUR LA TERRE
ET DANS LE CIEL
Too many characters in specification string. Try again.
c:>CREATE POISSONS_OISEAUX
Done
c:>RUN POISSONS_OISEAUX
Et Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent, et
que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce; il Créa aussi tout
oiseau ailé selon son espèce. Dieu vit que cela était bon. Et Dieu les bénit, en
disant: Soyez féconds, multipliez, et remplissez les eaux des mers; et que les
oiseaux se multiplient sur la terre.
Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut le cinquième jour.
Et Dieu vit qu'il y avait eu 0 erreurs.
Et Dieu s'est déconnecté à 12:02:00, Jeudi, 05 Mars.
Et Dieu s'est connecté à 12:01:00, Vendredi, 06 Mars.
c:>CREATE BETAIL_REPTILES_AUTRES_ANIMAUX_TERRESTRES
Done
c:>MAINTENANT FAISONS L'HOMME A NOTRE IMAGE
Unspecified type. Try again.
c:>CREATE HOMME
Done
c:>SOYEZ FECONDS, MULTIPLIEZ; REMPLISSEZ LA TERRE, DOMINEZ SUR LES POISSONS,
LES OISEAUX ET SUR TOUT ANIMAL QUI SE MEUT SUR TERRE
Too many command operands. Try again.
c:>RUN MULTIPLICATION
Execution terminated. 6 errors.
c:>APPORTE SOUFFLE-DE-VIE
Done
c:>RUN MULTIPLICATION
Execution terminated. 5 errors.
c:>MOVE HOMME TO JARDIN-D-EDEN
File jardin-d-eden does not exist.
c:>CREATE JARDIN.EDN
Done
c:>MOVE HOMME TO JARDIN.EDN
Done
c:>RUN MULTIPLICATION
Execution terminated. 4 errors.
c:>COPY FEMME FROM HOMME
Done
c:>RUN MULTIPLICATION
Execution terminated. 3 errors.
c:>CREATE DESIR
Done
c:>RUN MULTIPLICATION
Et Dieu vit l'homme et la femme dans le Jardin d'Eden prêts à croître et se
multiplier.
Il y eut un soir et il y eut un matin : on approchait la fin du sixième jour...
Warning: No time limit on this run. 1 errors.
c:>CREATE AUTODETERMINATION
Done
c:>RUN AUTODETERMINATION
Warning: No time limit on this run. 1 errors.
c:>UNDO DESIR
Desir cannot be undone once autodetermination is created.
c:>ERASE AUTODETERMINATION
Autodetermination is an inaccessible file and cannot be erased. Enter
replacement, cancel, or ask for help.
c:>HELP
Desir cannot be undone once autodetermination is created.
autodetermination is an inaccessible file and cannot be erased. Enter
replacement, cancel, or ask for help.
c:>CREATE ARBRE-DE-LA-CONNAISSANCE
Et Dieu vit l'homme et la femme dans le Jardin d'Eden prêts à croître et se
multiplier. Le sixième jour n'était toujours pas terminé.
Warning: No time limit on this run. 1 errors.
c:>CREATE BIEN_MAL
Done
c:>ACTIVATE MAL
Et Dieu vit qu'il avait créé la honte et le remords.
Warning system error in sector E95. Man and woman not in Jardin.edn.
1 errors.
c:>SCAN JARDIN.EDN FOR HOMME, FEMME
Search failed.
c:>DELETE HONTE
Honte cannot be deleted once mal has been activated.
c:>ERASE AUTODETERMINATION
Autodetermination is an inaccessible file and cannot be erased.
Enter replacement, cancel, or ask for help.
c:>STOP
Unrecognizable command. Try again
c:>BREAK
c:>BREAK
c:>BREAK
'ATTENTION A TOUS LES UTILISATEURS CONNECTES *** ATTENTION A TOUS LES
UTILISATEURS CONNECTES: ARRET DE L'ORDINATEUR POUR ENTRETIEN ET MAINTENANCE DANS
CINQ MINUTES. VEUILLEZ VOUS DECONNECTER.
c:>Create NOUVEAU_MONDE
You have exceeded your allocated file space. You must destroy old files before
new ones can be created.
c:>DESTROY TERRE
Destroy terre: Please confirm.
c:> DESTROY TERRE CONFIRMED
ORDINATEUR ARRETE *** ORDINATEUR ARRETE. REPRISE DES SERVICES, DIMANCHE 8 MARS
06:00:00. VOUS DEVEZ QUITTER MAINTENANT.
Et Dieu s'est déconnecté à 11:59:59, Vendredi, 06 Mars.
(Bibliographie: La Bible: La Genèse. Acte I Scène 1: La création [Dieu et son
PC]). © Michael Dupont 1997
Voter
Vote:21
Vous désirez envoyer cette blague Internet ? Rien de plus simple:
Nom ou pseudo: Email du destinataire:

LES VRAIS PROGRAMMEURS
Les vrais programmeurs ne mangent pas de quiche. Ils aiment les Mars, la bière
et les apéritifs au curry qui vous arrachent la gueule.
Les vrais programmeurs n'écrivent pas d'application : ils programment 'on the
bare metal'. La programmation applicative est pour les ânes qui ne savent pas
faire de programmation système.
Les vrais programmeurs n'écrivent pas de cahier des charges. Les utilisateurs
doivent être reconnaissants, quelque soit le programme qu'ils reçoivent.
D'ailleurs, ils sont toujours contents.
Les vrais programmeurs ne commentent jamais leur programme. Comme un programme
est difficile à écrire. il doit être difficile à lire et encore plus difficile à
modifier.
Les vrais programmeurs ne documentent jamais leurs oeuvres. Les documentations
sont pour les simples d'esprit qui ne peuvent pas lire de listing, de code
objet, ou de listing hexadécimal du programme.
Les vrais programmeurs ne dessinent jamais de graphiques : les graphiques ne
sont que la forme illettrée des documentations. De plus, les hommes des cavernes
dessinaient des graphiques et cela ne les a pas beaucoup aidés.
Les vrais programmeurs ne lisent jamais les manuels d'utilisation. Faire
confiance à ce genre de documents est un signe de lâcheté et de non confiance en
soi.
Les vrais programmeurs n'écrivent pas en Cobol. Le Cobol est pour les
octogénaires qui continuent à programmer sur du papyrus.
Les vrais programmeurs n'écrivent pas en Fortran. Le Fortran est pour les
ingénieurs en cravate et en chaussettes blanches qui prennent leur pied en
faisant de l'analyse statistique ou des simulations de réacteurs nucleaires.
Les vrais programmeurs ne programment pas en Basic. En réalité, aucun vrai
programmeur n'écrit plus en Basic après avoir atteint la puberté.
Les vrais Programmeurs n'écrivent pas en Lisp car seuls les programmes en Lisp
contiennent plus de parenthèses que de code.
Les vrais programmeurs n'écrivent pas en Pascal, C, Bliss, Ada ou tout autre
clone qui demande plus à taper le programme qu'à y réfléchir.
Les vrais programmeurs n'utilisent pas de générateur d'applications ou de
programmes. Les instruments de ce genre sont pour les assistés ou les
homosexuels.
Les vrais programmes des vrais programmeurs ne marchent jamais la première fois.
Mais ces programmes peuvent être modifiés pour fonctionner normalement après
seulement une trentaine d'heures de debugging.
Les vrais programmeurs ne travaillent jamais de 9 heures à 17 heures. Si
quelconque vrai programmeur est devant sa machine vers les 9 heures, cela veut
dire qu'il y a passé la nuit.
Les vrais programmeurs ne jouent pas au tennis ou tout autre sport qui demande
un changement de tenue vestimentaire.
L'escalade est un sport accessible et les vrais programmeurs portent toujours
leurs chaussures de montagne pendant qu'ils programment au cas ou une montagne
surgirait soudainement au milieu de la pièce.
Les vrais programmeurs ont horreur de la programmation structurée. La
programmation structurée est pour les névrosés contrariés qui nettoient leurs
bureaux, taillent leurs crayons, rangent leurs affaires et rentrent à l'heure
pour manger.
Le vrai programmeur n'aime pas la programmation en équipe, à moins qu'il soit le
chef.
Les vrais programmeurs n'ont pas besoin de managers. Les managers sont
nécessairement méchants et mauvais. Ils ne vivent que pour discuter avec le chef
du personnel, les contrôleurs des stocks, les commerciaux et autres déficients
mentaux.
Les vrais programmeurs rejettent les nombres à virgules. La virgule a été
inventée par des intellectuels qui pissaient au lit et qui ont été incapables de
voir grand.
Les vrais programmeurs ne roulent pas en Renault ou en Peugeot ? Ils préfèrent
les BMW, les Porches ou les 4x4. Les grosses motos sont aussi très estimées.
Les vrais programmeurs ne suivent jamais d'emploi du temps. Les managers font
des emplois du temps. Les mauvais programmeurs ont besoin d'emploi du temps pour
s'organiser l'esprit. Les vrais programmeurs ignorent les emplois du temps.
Les vrais programmeurs aiment le pop-corn. Les vrais programmeurs utilisent la
chaleur dégagée par leur microprocesseur pour faire éclater le pop- corn. De
plus, ils peuvent dire quel programme tourne sur l'ordinateur en écoutant le
rythme d'éclatement du maïs.
Les vrais programmeurs connaissent chaque nuance de chaque instruction de tous
les microprocesseurs et les utilisent toutes dans chaque vrai programme.
Les vrais programmeurs n'utilisent pas de souris ou tout autre instrument de ce
type. La souris ne sert qu'aux analphabètes qui ne savent pas reconnaître les
lettres imprimées sur les touches du clavier.
Les vrais programmeurs n'utilisent jamais d'éditeurs pleine page. Ce genre
d'éditeur est bien trop facile à utiliser et permettrait d'éventuels curieux de
visualiser une page entière de programme. Il est préférable d'utiliser un
éditeur de ligne ou pas d'éditeur du tout.
Les vrais programmeurs n'emmènent jamais de casse- croute. Si une machine vend
des casse-croutes alors ils mangent. Sinon, ils ne mangent pas. En tout cas,
aucune machine ne vend de quiche. Mais de toute facon, les vrais programmeurs ne
mangent pas de quiche !
Voter
Vote:18
Vous désirez envoyer cette blague Internet ? Rien de plus simple:
Nom ou pseudo: Email du destinataire:

Re: Netscape: comment voir les images separes en plusieurs messages
Newsgroups: fr.comp.os.ms-windows.win95
fr.rec.humour
Subject: Re: Netscape: comment voir les images separes en plusieurs messages
dans les news
From: Aime Mockel
Date: Fri, 01 Aug 1997 13:55:54 GMT
XXX nous racontait sur fr.comp.os.ms-windows.win95:
> Salut mon navigateur est Netscape 3.0 et j'aimerais savoir comment on
> fait pour voir les JPG lorsqu'ils sont separes en plusieurs messages
> (Cindy.jpg 1/3, 2/3, 3/3) dans les news.
Réponse:
Il faut plusieurs ordinateurs, autant que de parties dans le jpeg.
En fait, un de plus, qui servira de serveur proxy.
Les autres ordinateurs, reliés en réseau (n'oublie pas de configurer la
couche TCP/IP) au serveur proxy, se connectent à l'internet par
l'intermédiaire de ce dernier.
Puis, tu visionnes à l'aide de Netscape News les différents messages
comportant une partie de l'image, une pour chaque machine.
Là, tu empiles les écrans les uns au dessus des autres, en respectant
rigoureusement l'ordre des messages, et en diminuant le plus possible
les interstices entre les écrans.
Il ne te reste plus qu'a attendre confortablement installé que se
téléchargent les corps des différents messages.
Note, à partir de 8 messages différents pour une image, il est
recommandé que le proxy server soit sous NT, pas sous W95, trop de
trafic, ça ralentit.
De même, à ce moment-là, il est plus commode d'aligner les écrans les
uns à côté des autres, sur le côté, puis de visionner le résultat en étant couché.
Prière de ne pas tacher la moquette.
>Merci
Il y a PAS de quoi! ;-P
Voter
Vote:16
Vous désirez envoyer cette blague Internet ? Rien de plus simple:
Nom ou pseudo: Email du destinataire:

Publicité pour fr.rec.oracle: Le grand oracle francophone
Newsgroups: fr.rec.oracle
fr.rec.divers
fr.rec.humour
fr.usenet.groups
Approved: oracle@caduceus.frmug.org
Followup-To: poster
Subject: [Le Grand Oracle Francophone] Présentation
Content-Type: text/plain; charset=iso-8859-1
Content-Transfer-Encoding: 8bit
From: Gof
Reply-To:
Date: 23 Aug 1997 10:59:09 GMT
Organization: Usenet Cabale Hysterique
X-Newsreader: slrn (0.9.4.1 UNIX)
Présentation, version longue
============================
LE GRAND ORACLE FRANCOPHONE
NOTA BENE:
Le Grand Oracle Francophone a été créé dans le but d'être un espace
d'humour créatif. Étant donné qu'il est là pour que les participants se
fassent plaisir, il n'y a volontairement que peu de règles. Néanmoins,
toute infraction sera traitée comme se doit, sans appel...
PRÉSENTATION
Le Grand Oracle Francophone répond à toutes vos questions. Vous pouvez le
joindre par courrier électronique à :
Oracle@caduceus.frmug.org
ASPECTS FORMELS
Le sujet (champ d'en-tête 'Subject') doit contenir une phrase du genre
'Grand Oracle, dis-moi, s'il te plait...'. La casse (majuscules vs.
minuscules) n'importe pas. De fait, le sésame est 'dis-moi' (ou 'dis
moi'), le reste de la phrase n'ayant pas réellement d'utilité.
Le corps du texte se doit de contenir uniquement votre question. N'oubliez
cependant pas que vous vous adressez à un Oracle omniscient et puissant,
une petite flatterie ne peut pas faire de mal et le mettra sûrement de
bonne humeur; cf. plus loin pour d'autres remarques à propos du style.
Le message doit être encodé en *8 BITS*; la passerelle fera son possible
pour décoder le 'Quoted Printable', mais poubellisera sauvagement tout
autre procédé d'encodage ainsi que les 'MIME multipart' !
ASPECTS ' INSTITUTIONNELS '...
Vous devriez recevoir la réponse à votre question dans les jours qui
suivent son envoi. Assurément.
Pendant ce temps, le Grand Oracle Francophone pourrait avoir (et aura
sûrement) besoin de vous pour répondre à une question. C'est là une partie
du tribut demandé pour sa patience et son omniscience.
Vous recevrez cette question par courrier électronique. Vous vous devez de
répondre à cette question de la façon la plus sage et spirituelle possible
et la renvoyer à ' oracle@caduceus.frmug.org ' *sans modifier la ligne de
sujet*, juste en faisant 'répondre à' sur votre lecteur de courrier. À la
différence de la version anglophone, vous devez laisser la question au
début de votre message de réponse, y compris la phrase 'Et ainsi parla
l'Oracle :'.
Faire parvenir un courrier à l'Oracle contenant, dans le sujet, les mots
'Demande-moi' (voire 'demande moi'...) lui fera vous envoyer une question
s'il y en a en attente.
Tout courrier envoyé ne contenant pas 'dis-moi', 'demande-moi' ou le sujet
d'une réponse entraînera le renvoi de la dernière version de ce présent
document.
Toutes vos questions, commentaires ou récriminations (pardon ?) à propos
du Grand Oracle Francophone sont les bienvenues. Adressez-les à :
oracle-staff@caduceus.frmug.org
É-PYTHIE-QUETTE
Le Grand Oracle Francophone a été créé dans le but d'être un espace
d'humour créatif. Étant donné qu'il est là pour que les participants se
fassent plaisir, il n'y a volontairement que peu de règles.
Cependant, une 'étiquette' s'est naturellement développée parmi les
participant de l''Internet Oracle', son grand oncle mondial anglophone.
Celle-ci améliore grandement la qualité des échanges et est décrite
ci-dessous.
Poster une question en plusieurs exemplaires identiques n'est pas apprécié
car ainsi un même incarnant peut se retrouver à devoir répondre plusieurs
fois à la même question. Par contre, cela ne pose pas de problème de
reposer une question APRÈS que vous ayez reçu une réponse, surtout si vous
pensez que l'incarnant qui l'a traitée ne lui a pas fait honneur.
Si vous vous trouvez dans l'impossibilité de répondre à une question qui
vous a été envoyée, il est préférable de ne pas du tout répondre plutôt que
de renvoyer une réponse à la va-vite et ainsi décevoir le suppliquant !!!
Malgré tout, faire cela trop souvent peut entraîner l'apparition d'un
engorgement de l'oracle par des questions sans réponse, avec le
ralentissement du traitement des nouvelles questions.
Pour les personnes désireuses d'appréhender la personnalité de l'Oracle, la
lecture des 'Internet Oracularities', par exemple dans le forum anglophone
'News:rec.humor.oracle', peut les y aider.
Voici quelques règles générales pour ceux qui se sont vus attribuer la
lourde tâche d'être une incarnation temporaire du Grand Oracle Francophone :
- La créativité et l'humour sont hautement appréciés. De nombreuses
personnes trouvent dans l'anonymat procuré par l'Oracle un moyen de
s'exprimer de façon créative et originale (à leur propre étonnement
parfois :-) ).
- Les participants à l'Oracle apprécient d'avoir le sentiment qu'ils en
retirent autant que ce qu'ils y ont investi. Pensez-y quand vous
répondez à une question.
- Souvenez-vous que la clarté et la brièveté de la réponse sont les deux
mamelles d'une réponse de qualité. Si votre réponse s'étend
outrageusement, demandez-vous si cela en vaut réellement la peine ou si
vous n'êtes pas tout bonnement en train de vous embourber.
- D'une manière générale, évitez l'obscénité, les jargons, les patois et
les références obscures. Réservez-les à des réponses qui les appellent.
Des personnes de tous horizons et de tous âges s'amusent avec l'Oracle.
En particulier, gardez à l'esprit que des enfants pourraient l'utiliser.
- Soyez sensibles aux questions provenant visiblement de nouveaux
utilisateurs, ne les perdez pas sous de subtiles références, de même
pour les questions visiblement posées avec sérieux.
- N'enguirlandez pas l'auteur qui aurait posé une question qui ne vous
semblerait pas 'bonne'. Une question banale ou vague appelle au
contraire une réponse créative et sans rudesse. Prenez-le comme un défi
personnel !!!
ANONYMAT
Le Grand Oracle Francophone est un service confidentiel et anonyme. Ce
statut est conservé à travers tous les articles qui lui sont soumis.
Cependant, si vous insérez une signature dans l'un de vos envois, il se
peut qu'elle apparaisse telle quelle dans la suite du chemin qu'empruntera
votre courrier. Évitez donc d'insérer une telle signature dans les
articles à destination de l'Oracle. Si vous ne voulez pas rester anonyme,
vous pouvez inclure une phrase du type 'l'Oracle fut incarné par '.
RÉSERVES
Les réponses à toutes les questions étant fournies par les utilisateurs, ni
l'Oracle, ni ses disciples ne pourraient être tenus responsables du contenu
des questions ou des réponses. Les parents sont priés de noter que la
nature imprévisible et incontrôlable des questions ou des réponses de
l'Oracle peut déconseiller l'usage de celui-ci par des enfants.
HISTOIRE
L'histoire du monde recèle de nombreux cas où des hommes ou des dieux ont
interrogé des Oracles. L'Oracle de Delphes incita Hercule à servir
Eurysthrée, roi de Mycène pendant douze ans pour expier le meurtre de ses
propres enfants. C'est l'Oracle d'Ammon qui convainquit Céphée, roi
d'Éthiopie, d'attacher sa fille Andromède à la falaise de Joppa pour
l'offir à un terrible monstre marin et apaiser la tempête. Cette solution
ne fut cependant jamais testée, Persée ayant sauvé la donzelle dans
l'entre-temps.
Avec l'avènement de l'ordinateur et plus particulièrement de la
communication écrite rapide, par courrier électronique, l'esprit des
Oracles trouva de nouveaux avatars. Nous ne sommes pas peu fiers de
reconnaître le Grand Oracle Francophone comme l'un d'entre eux.
L'existence de logiciels-oracles remonte pratiquement à la préhistoire de
l'informatique. On retrouve dans la plupart de ceux existant ou ayant
existé ici ou là, une affiliation, ou du moins l'influence génitrice du
programme écrit par Peter Langston au Harvard Science Center
vers 1975-76, dans le cadre du développement du système Unix V5. Et c'est
en tant qu'élément de sa distribution 'psl games' que ce programme originel
se propagea à de nombreux infocentres, dont ceux de Murray Hill Bell Labs,
d'Interactive Systems ou de Lucasfilm. Lars Huttar
utilisa une description des fonctionnalités de ce programme pour écrire son
propre programme-oracle, lequel fut posté dans le forum
en août 1989. C'est ce dernier qui inspira notre grand oncle, le célèbre
et très sage 'Internet Oracle'.
Steve Kinzler , alors administrateur système et
étudiant diplômé de l'université d'Indiana, installa le programme d'Huttar
sur la machine 'silver.ucs.indiana.edu', où il rencontra un succès non
démenti. Les meilleurs oracles étaient alors postés dans 'in.bizarre', un
forum de discussion local à Indiana.
Ray Moody , étudiant diplômé de l'université de Purdue,
après avoir correspondu avec Kinzler, écrivit le noyau du programme pour le
'Usenet Oracle', un programme-oracle basé sur le courrier électronique
tournant sur 'iuvax.cs.indiana.edu' et l'usage de tout le réseau IP. Il
connut un succès immédiat. Le 12 mars 1996, il fut renommationné 'the
Internet Oracle'.
Kinzler continua le développement du système, y ajoutant le postage et
l'évaluation des 'Oracularités' (les meilleurs des oracles), puis,
incidemment, une prêtrise ('the Oracle Priesthood'), groupe aussi loyal
qu'intrépide, volontaire à découvrir dans les hebdomadaires centaines de
questions-réponses les meilleures paires afin de les publier. Jon
Monsarrat et Randal Schwartz
contribuèrent aussi à divers aspects du développement logiciel. Michael
Nolan encadra le processus de création des forums de
discussion 'rec.humor.oracle' et 'rec.humor.oracle.d'. Scott Panzer
et David Sewell
développèrent et maintinrent la présence de l'Oracle sur la toile via 'the
Internet Oracle Resource Index'.
Bien évidemmment, ce sont les milliers d'incarnants de l'Oracle Internet
qui tout au long de ces années lui ont forgés sa personnalité, ses mythes,
son histoire. Longue vie à lui, à travers toutes ses incarnations !
Pendant ce temps, de l'autre côté de l'Atlantique... Tout commença
peut-être dans les années 'fnet.*'... Néanmoins et en court, faute de plus
amples renseignements, c'est pendant le printemps et l'été 1993 que fut
fondé 'fr.rec.oracle' au berceau même de toute la hiérarchie 'fr.*', par
l'admirable patte de Christophe Wolfhugel . En ces
temps préhistoriques, les zinformaticiens barbus francophones mais
néanmoins usant sans vergogne ni chichi de l'anglo-américain, nourris
des us et coutumes de l'Internet Oracle, l'investirent sans autre forme de
procés et avec heur.
Rapidement, la tâche de maintenir l'esprit du Net vivace devant les
corruptions rampants et les drosophiles envahissantes les firent oublier
quelque temps de servir le grand Oracle Francophone, qui s'endormit dans le
someil de l'oubli, un temps même promis au recyclage de ses électrons !
Heureusement, quelques zinformaticiens barbus dans l'âme imberbes en peau
et pas toujours zinformaticiens en chair, se prenaient de temps à autre à
réver. Fut-ce l'esprit des chartriers, la réoccupation des lieux de
mémoire plus ou moins fugiens par une certaine Kabale, ou l'impérieuse
nécessité de faire contre mauvais canauxioniques bon choeur ? Quoiqu'il en
soit, en pleine débacle d'un été sans sens, Fred Senis
enfila dignement la toge de grand prêtre, perla
promptement un robot, et... GOF s'éveilla !!!
Frais requinqué, il n'hésita pas à s'incarner environ une cinquantaine de
fois en ces mois qu'on dit encéphalogramment plats...
Déjà, l'on murmure du côté des disciples qu'une nouvelle mouture des
programmes servant GOF murit de bét en alpha... Diverses rumeurs vont
bon train le long des câbles... Une Cabale des Pythies pourrait venir
épauler le Grand Prêtre...
-----------------------------------------------------------------------------
Première version le 12 juillet 1997 - Frédéric Senis
Version révisée le 22 août 1997 - Éric Lewin
Inspiré du texte original de Steve Kinzler écrit
pour rec.humor.oracle. Version originale disponible sur le site de référence :
http://www.pcnet.com/~stenor/oracle/index.html
Les ajoûts spécifiques ont reçu l'Agréement lors du dernier Ka-bal des Pythies
.
Voter
Vote:16
Vous désirez envoyer cette blague Internet ? Rien de plus simple:
Nom ou pseudo: Email du destinataire:

Usenet et l'enculage des mouches ou... AAD pour fr.usenet.drosophiles
Newsgroups: fr.announce.newgroups
fr.usenet.groups
fr.usenet.divers
Approved: fr-newgroups@usenet.fr.net
Followup-To: fr.usenet.groups
Subject: [AAD] Création de fr.usenet.drosophiles
Content-Type: text/plain; charset=iso-8859-1
Content-Transfer-Encoding: 8bit
From: Olivier Galibert (Olivier.Galibert@mines.u-nancy.fr)
Date: 21 May 1997 19:24:20 +0200
Organization: CIRIL, Nancy, France
Bonjour,
Ce message est le premier appel à discussion en vue de la création du
forum fr.usenet.drosophiles.
Cet appel est en accord avec le guide pour la création de groupes et
a été posté dans les forums suivants :
fr.announce.newgroups
fr.usenet.groups (vers lequel est positionné la suite de la discussion)
fr.usenet.divers
Ce n'est pas un appel à voter. Ne pas voter pour le moment.
Tous les messages de discussion doivent être postés exclusivement dans
, forum dédié à la discussion de
propositions de nouveaux forums de discussions.
---------------
CHARTE DU FORUM
---------------
NOM : fr.usenet.drosophiles
STATUT : Non-Modéré
DESCRIPTION : Argumentations interminables de type capillotractées
LANGUE : français
OBJET :
Ce groupe est destiné à recevoir toutes les discussions stériles
sur des points de détails de peu d'importance qui encombrent les
réflexions sur les créations et destructions de groupes, et par
extension tout ce qui concerne l'évolution de usenet (incluant
par exemple les codages des caractères accentués). Ainsi les
personnes concernées pourront échanger leurs arguments ad nauseam
et eventuellement faire un compte-rendu des résultats obtenus dans
les groupes initialement concernés.
RAISON :
Actuellement, les discussions quand à la création ou la suppression
de groupes ou même concernant l'avenir de usenet se heurtent à des
pinaillages sur des points de détail qui ne concernent pas vraiment
le fond du problème. Quelques exemples actuels ou passés :
- doit-on demander des caractères 8 bits dans un bulletin de vote
- maths doit-il ou non prendre un 's'
- doit-on mettre groupe ou forum dans les AAD/AAV
- 60 ou 75 ou 80 ou 100
- 3/4 ou 2/3
- usenet est-il une démocratie
- mac/pc ou matériel/logiciel
etc...etc... Ce type d'échanges où chacun a une tendance certaine
a rester sur ses positions pollue bien souvent bien plus qu'ils
ne devraient les échanges de fond sur la nécessité et la forme
de telle ou telle action (ex. création d'un groupe) font que bien
souvent des personnes intéressées initialement quittent la
discussion et du coup leur avis potentiellement pertinents sont
perdus.
Demander aux participants a de telles discussions de bien vouloir
échanger leurs point de vue en tenter d'atteindre un consensus
dans ce nouveau newsgroup permettrait de continuer les échanges
constructifs entre personnes de bonne volonté.
QUELQUES RAPPELS DE BON USAGE :
Au cas où un article aurait sa place sur plusieurs forums, il est
possible de faire un postage croisé dans ces forums, à condition de
ne pas en abuser et de positionner la suite du message
(champ 'Followup-to:') sur un seul forum.
Les messages d'annonces de site Web concernant l'objet du forum
sont acceptés, à condition qu'ils ne soient pas répétés et qu'ils
fassent l'objet d'un postage croisé avec le forum dédié à ce sujet :
(ce forum étant modéré,
consultez sa charte avant de poster).
Les règles en usage dans la hiérarchie fr s'appliquent évidemment à ce
forum, on rappelera en particulier que :
- ce forum est d'expression francophone, il n'est pas interdit de
doubler une contribution dans une autre langue, néanmoins, l'usage
exclusif de l'anglais, par exemple, risque de se voir considéré
comme particulièrement inconvenant.
- que les fichiers binaires, y compris les images, y sont interdits,
et qu'on leur préférera une référence de page Web ou de site FTP,
- que les annonces commerciales et autres 'Make Money Fast' y sont
également interdits, et que leurs auteurs risquent le mépris de
tous les lecteurs.
----------------
FIN DE LA CHARTE
----------------
RAPPEL :
La discussion est ouverte pour une période maximale de 30 jours.
Elle peut, bien entendu, se finir avant cette date si un consensus est
dégagé rapidement (pour ou contre).
Dans le cas où un consensus sur l'utilité et la charte de ce forum
apparaîtrait, un appel à voter sera posté, dans lequel seront
précisées les modalités de vote.
Voter
Vote:15
Vous désirez envoyer cette blague Internet ? Rien de plus simple:
Nom ou pseudo: Email du destinataire:

☺ Blague Internet Blagues Internet : Blague Internet, toute une liste de blagues Internet pour rire à gogo!

1 2 3 4


Retour

Retour aux Catégories

Retour Page d'Accueil

Hit-Parade