Blagues
Images
Cartes
votre

Blagues Professions Blague Professions

Professions :

devinette
Qu'est ce qui a deux yeux dans un trou?
Un gynécologue.
Voter
Vote:11
De Aurad

les avocats
Ce qui suit, ce sont des questions réellement posées à des témoins par des
procureurs durant des procès et, dans certains cas, il y a la réponse donnée
par des témoins futés. Ces phrases sont extraites d'un livre appelé
'Disorder in the Court.' A part la traduction, les phrases ont été
prononcées exactement comme écrit.
Q: Quelle est le jour de votre anniversaire ? R: 15 juillet. Q: Quelle année
? R: Chaque année.
Q: Dans quoi étiez-vous au moment de l'impact ? R: Un sweat-shirt Gucci et
des Reeboks.
Q: Cette maladie, affecte-t-elle vraiment votre mémoire ? R: Oui. Q: Et de
quelle manière cela affecte-t-il votre mémoire ? R: J'ai oublié. Q: Vous
avez oublié. Pouvez-vous nous donner un exemple de ce que vous avez oublié ?

Q: Quelle fut la première chose que votre mari vous a dite quand il s'est
réveillé ce matin-là ? R: Il a dit ' Où suis-je Cathy ? Q: Et pourquoi cela
vous a-t-il mis en colère ? R: Mon nom est Susan.
Q: Et à quel endroit a eu lieu l'accident ? R: Approximativement au
kilomètre 499. Q: Et où se trouve le kilomètre 499 ? R: Probablement entre
les kilomètres 498 et 500.
Q: Le plus jeune fils, celui de 20 ans, quel âge a-t-il ?
Q: Étiez-vous présent quand votre photo a été prise ?
Q: Était-ce vous ou votre plus jeune frère qui fut tué durant la guerre ?
Q: Vous a-t-il tué ?
Q: A quelle distance étaient les véhicules au moment de la collision ?
Q: Vous étiez là jusqu'à ce que vous partiez, est-ce exact ?
Q: Combien de fois vous êtes-vous suicidé ?
Q: Elle avait trois enfants, vrai ? R: Oui. Q: Combien de garçons ? R:
Aucun. Q: Il y avait des filles ?
Q: Docteur, combien d'autopsies avez-vous effectuées sur des morts? R:
Toutes mes autopsies on été effectuées sur des morts.
Q: Toutes vos réponses doivent être orales. A quelle école êtes-vous allé?
R: Orale.
Q: Vous souvenez-vous à quelle heure vous avez examiné le corps ? R:
L'autopsie a commencé vers 20h30. Q: Et Mr. Dennington était mort à cette
heure ? R: Non, il était assis sur la table à se demander pourquoi je
faisais une autopsie.
Q: Docteur, avant de faire votre autopsie, avez-vous vérifié le pouls? R:
Non. Q: Avez-vous vérifié la pression sanguine ? R: Non. Q: Avez-vous
vérifié s'il respirait ? R: Non. Q: Alors, il est possible que le patient
ait été vivant quand vous avez commencé l'autopsie ? R: Non. Q: Comment
pouvez-vous en être certain, Docteur? R: Parce que son cerveau était sur mon
bureau dans un bocal. Q: Mais le patient ne pouvait-il quand même pas être
encore en vie? R: Il est possible qu'il ait été encore en vie et en train
d'exercer le métier d'avocat quelque part.
Voter
Vote:10
De beherit

Les douaniers
Juan arrive du Mexique à la frontière séparant le Mexique des
États-Unis en bicyclette. Il a un gros sac sur ses épaules.

Le douanier l'arrête et lui demande: 'Qu'est-ce que tu as
dans ton sac?'
Juan répond: 'Du sable.'

Le douanier incrédule lui dit: 'On va voir ça... Descends du vélo.'
Le douanier ouvre le sac et répand le sable qu'il contient
sur le sol.
Il fouille dedans sans rien y trouver.
-'C'est bon.' lui dit-il.
Juan ramasse le sable du mieux qu'il peut et repart sur sa
bicyclette.

Une semaine plus tard, la même chose se produit. Le douanier
demande à Juan: 'Qu'est-ce que tu as dans ton sac cette fois?'
Juan répond: 'Du sable.'
Le douanier qui n'est toujours pas convaincu décide de détenir Juan
pour la nuit et d'envoyer un échantillon du sable pour analyse. Le
lendemain,les résultats révèlent qu'il s'agit bien de sable.
Il laisse donc Juan repartir sur son vélo. Le petit manège se
poursuit chaque deux ou trois jours pendant les quelques
années qui suivent.

Chaque fois, le douanier fouille le sac de sable.
Il envoie régulièrement des échantillons pour analyses de
toutes sortes mais toujours sans rien trouver d'autre que du sable.
Finalement, quelques années plus tard, Juan arrête de traverser la
frontière en bicyclette avec son sac de sable.

Un beau jour, lorsqu'il est à sa retraite, le douanier est
en vacances au Mexique et rencontre Juan dans un petit bar sur la plage.
- Hé, je te reconnais, toi! Tu n'est pas le gars qui traversait la
frontière en bicyclette avec un sac de sable?

Juan reconnaît le douanier et lui répond: 'Oui, c'est moi.'

- Qu'est-ce que tu deviens? lui demande le douanier.
- Je me suis acheté ce petit bar et je vis tranquillement,
répond Juan.
Le douanier se décide finalement à lui demander: 'Écoute, je
suis à la retraite et je n'ai plus aucun pouvoir. Je voudrais bien
savoir
une chose.
Je n'ai jamais arrêté de penser à ça depuis que je t'ai vu
la première fois.
Juste entre toi et moi, tu faisais de la contrebande...'
Juan esquisse un petit sourire et répond: 'Oui, et c'est comme ça que
je me suis acheté ce bar.'

Le douanier s'approche un peu et demande à voix plus basse: 'Et
qu'est-ce que tu passais frauduleusement aux douanes?'

Juan répond: 'Des bicyclettes!
Voter
Vote:8
De beherit


Retour

Retour aux Catégories

Retour Page d'Accueil

Hit-Parade